La reconnaissance au travail comme moyen de prévention

Bien que la reconnaissance au travail soit de plus en plus considérée comme un mécanisme de mobilisation, son application demeure un défi. En effet, comment se servir de la reconnaissance afin de motiver les travailleurs à prendre leurs responsabilités, à reconnaître les efforts de leurs collègues dans ce domaine et ainsi à améliorer la performance en santé et sécurité du travail (SST) de l’organisation ?

La Fonderie Horne, située à Rouyn-Noranda, a mis en place en septembre 2020 une plateforme de reconnaissance sociale visant à encourager les travailleurs à adopter et à valoriser de bonnes pratiques en santé et sécurité et, ainsi, à mieux véhiculer l’importance que revêt cette valeur au sein de leur culture organisationnelle.

La rétroaction positive reconnue pour être un levier de motivation

En SST, la reconnaissance des bons coups est une bonne pratique à mettre en place ; elle est une stratégie qui se révèle favorable aussi bien lorsqu’elle provient d’un gestionnaire envers son équipe que lorsqu’elle est appliquée entre les travailleurs au sein d’une même équipe.

La Fonderie Horne est, depuis quelques mois, dans un processus de changement de culture en santé et en sécurité pour que celle-ci soit davantage axée sur la prévention. Ce changement de culture organisationnelle s’insère dans une vision globale prônant une plus grande responsabilisation des travailleurs.

La reconnaissance des bonnes pratiques et des bons coups fait partie intégrante du cheminement vers le concept d’interdépendance en santé et en sécurité du travail, dans lequel la prise en charge de la santé et de la sécurité du milieu est assurée par le biais de l’esprit d’équipe et de la responsabilité collective.

Pour encourager les travailleurs à modifier leurs comportements et à s’impliquer davantage ainsi que pour leur permettre de collaborer activement aux efforts de prévention en SST, l’équipe de prévention de la fonderie a mis en place la plateforme Enkourage, qui facilite la prise en charge du volet reconnaissance.

La plateforme Enkourage pour renforcer le programme de prévention

Cette plateforme, créée par la compagnie Altrum Reconnaissance, est disponible non seulement à partir d’un navigateur Web, mais également sous la forme d’une application mobile afin de joindre le plus de travailleurs possible. L’application possède plusieurs volets et fonctionne avec un système de pointage. Les employés doivent poser des actions, trouver des solutions à des problèmes qui touchent la SST ou reconnaître les efforts de leurs collègues individuellement et collectivement (par exemple, féliciter une équipe) afin d’accumuler des points.

Par le passé, le programme de prévention de la fonderie proposait une approche plus « réactive », où l’on récompensait avec des cartes-cadeaux les employés des équipes où il ne s’était pas produit d’accidents sur une période donnée. Ainsi, les résultats étaient valorisés davantage que le processus pour les atteindre.

Avec l’instauration de la plateforme Enkourage, on mise maintenant sur une démarche axée sur la prévention et la participation des travailleurs au processus d’élimination des incidents et des accidents de travail afin de faire évoluer leurs équipes.

Des actions concrètes en santé et en sécurité posées en amont doivent être réalisées pour récolter des points par l’entremise du programme de récompenses. Les gestionnaires ont également l’occasion d’attribuer des points à leurs travailleurs lorsque ceux-ci ont réalisé une bonne action en SST, selon des critères préalablement déterminés. Une fois que les travailleurs ont accumulé un certain nombre de points via le système de pointage de la plateforme, ils peuvent obtenir des récompenses sous la forme de produits, d’objets ou d’activités.

De plus, afin d’encourager l’économie locale, la fonderie, par son programme de récompenses, favorise l’achat de produits ou de services chez des marchands locaux.

Favorisez à la fois la motivation, l’engagement et la performance de vos employés!

La plateforme Enkourage est semblable à un réseau social tel que Facebook ; mais elle est exclusive au personnel de l’organisation. Les travailleurs et les gestionnaires peuvent écrire sur un fil d’actualité afin de souligner l’implication de leurs collègues. Sur ce fil d’actualité, l’équipe de prévention peut également diffuser de l’information pertinente en SST, publier des nouvelles importantes et générer des interactions en proposant des activités de prévention que les équipes peuvent réaliser au quotidien. On optimise donc l’implication active des employés en leur permettant de soulever des problématiques, de participer à la mise en place de correctifs pour y répondre et de souligner les initiatives sécuritaires.

L’ajout de ce canal de communication favorise en outre une plus grande conscience collective à l’interne sur les enjeux et les défis en santé et en sécurité. Par le fait même, la plateforme donne l’occasion à tout un chacun d’encourager activement l’identification des risques, et l’équipe de prévention en SST mise assurément sur cette approche pour améliorer globalement les résultats en santé et en sécurité du travail.

Sur la plateforme, les usagers soulignent les bons coups de leurs collègues.

Sur la plateforme, les usagers soulignent les bons coups de leurs collègues.

Impacts et résultats concrets

À la Fonderie Horne, le nouveau programme de reconnaissance a été très bien reçu par les employés et, depuis le lancement en septembre dernier, plus de 85 % des employés ont activé leur compte, ce qui leur permet d’interagir sur la plateforme. Encore davantage dans un contexte de pandémie, cette initiative encourage le partage entre les différentes équipes, contribue à créer un plus grand nombre d’interactions entre les différents secteurs et stimule le sentiment d’appartenance des travailleurs envers leur organisation.

De plus en plus, la reconnaissance au travail est mentionnée comme faisant partie intégrante de la démarche de modification des habitudes pour favoriser un milieu de travail sécuritaire. En misant sur la créativité et l’intégration des technologies pour amener les travailleurs à reconnaître davantage les bons coups de leurs pairs, l’équipe de prévention SST de la Fonderie Horne est persuadée que l’adhésion à cette plateforme contribuera à promouvoir et à maintenir une culture de prévention des accidents.

Des milliers de raisons de reconnaître, un endroit pour le faire

Cet article a été repris de la publication Belmine, N°58, édition Printemps 2021. Cliquez ici pour accéder à l’article original.

Entrez votre recherche et appuyer sur la touche Retour