Quel est le salaire du bonheur au travail?

 dans Mobilisation et engagement des employés

Qu’on se le dise : l’argent, c’est un sujet intéressant.

Pourquoi? Parce qu’on peut faire plein de choses avec : s’acheter des nouveaux vêtements, offrir un délicieux repas à l’élu de son cœur ou bien s’offrir le dernier iPhone bien en vogue. On peut même faire de l’argent avec de l’argent! Malgré toutes ces possibilités, une grande question s’impose. Quand est-ce qu’on en a assez d’argent dans la vie pour être satisfait?

C’est une question à laquelle plusieurs chercheurs ont récemment tenté de répondre. L’un d’entre eux : Doug Short, vice-président de la recherche au groupe d’investissement Advisor Perspectives, a réalisé une analyse à partir des données américaines pour montrer qu’il y a un salaire optimal à partir duquel les dollars supplémentaires gagnés ne génèreraient plus autant de bonheur que ceux précédemment gagnés. Ce salaire tournerait autour de 75 000 $ et dépendrait de l’endroit où vous vivez. En effet, comme le montre cet article, du Huffington post, plus le coût de la vie de l’état est élevé, plus le niveau de salaire requis pour être satisfait est élevé.

On peut aussi croire que le salaire du bonheur pourrait être revu à la hausse en fonction du fait qu’une personne ait plusieurs enfants ou non, et autres facteurs de la vie qui induisent plus de dépenses.

Qui plus est, les conclusions avancées par ce type de recherches amènent de nouveaux défis aux entreprises d’aujourd’hui. Sachant que le salaire n’est pas l’ultime outil pour l’engagement des employés, quels seront les conditions à mettre en place pour mobiliser et retenir la main-d’œuvre du futur dans une économie où le savoir devient davantage un avantage concurrentiel?

Altrum Reconnaissance
Altrum Reconnaissance offre des outils et des programmes qui stimulent l’engagement et la mobilisation des employés afin de cultiver la performance de l’organisation. --- Altrum Recognition offers tools and programs that foster employee engagement and mobilization to cultivate organizational performance.
D'autres billets qui pourraient vous intéresser

Entrez votre recherche et appuyer sur la touche Retour